Facebook

Actualités

RUBY TUESDAY Vernissage le 16ième Novembre 2018!NOMINATION POUR LE PRIX PALM AWARD 2018! OXFORD, NEW YORK, PARIS, HAMBOURG, MILAN, AMSTERDAM, BERLIN, VENISE ET MONTREUX!

Milano 2017

Bienvenues à ma nouvelle exposition RUBY TUESDAY à la galerie Art & Eigensinn à Berne

RUBY TUESDAY Mardi du 16 novembre au 21 décembre 2018.

Vernissage le 16 novembre 2018 à 17h.

Heures d'ouverture :    Mercredi et Vendredi        17:00 à 19:30

                                   Samedi                                 13:00 à 15:00

 Et RUBY TUESDAYS avec vin chaud et petits gâteaux,  mardi le 4.12. et  mardi le 11.12. 2018

à 17 heures !

Galerie Art & Eigensinn, Gesellschaftsstrasse 18b, 3012 Berne

Pour des visites individuelles, veuillez appeler le 079 293 79  44

 

Ayant visité Hambourg pour le vernissage de mon exposition collective,  j' ai poursuivi mon chemin vers Oxford, New York, Paris, Hambourg, Milan, Amsterdam, Berlin, Venise et Montreux!

J'ai été désignée pour le PALM AWARD 2018 à Leipzig, Allemagne.

Les prochaines Expositions seront à Bâle (Hotel Euler, du 2 mars au 5 avril 2018) et à Cannes ​(avec la gallerie PAKS de Vienne) simultanement avec le festival du film (du 10 mai au 13 mai 2018)

La Galeria Zero m' a invitée à l' ART BASEL qui aura lieu du 14 juin au 17 juin 2018. Des précisions prochainement sur ce cite!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PARTICIPATION A LA 57IèME BIENNALE DE VENISE 2017/"GRAZIE ITALIA"!

Beaucoup d' expositions et d' experiences 2016!

 

 

Des images: London Crypt gallery avec Salvo Nugnes de Spoletto Arte Milano, Italie en Mai 2016!

Avec monsieur l` ex ministre de culture italien et critique d'art et curator Prof. Vittorio Sgarbai à la Pro Biennale à Venice en mai 2016!

Shakespeare in Art Award 2016 avec Salvatore Russo art critic et curator à Verona, Italie 2016!

 

Participation à la 57ième Biennale de Venise

J'ai l' honneur de pouvoir participer à l'exposition collective sous le titre "Grazie Italia!" de la Biennale de Venise, qui aura lieu dans le palazzo Albrizzi sous la direction de  Daniele Radini Tedeschi, curateur du Pavillion National du Guatemala.

Adresse:   Galleria del Piano Nobile del Palazzo Albrizzi Capello

                Cannaregio 4116

                 Venezia

          

prix Colosseo à Rome, Shakespeare in Art Award Verona 2016 et nomination de Palm Award 2018!!

Images: International prix of Colosseo à Rome, Italie en Mai 2016

Nominée pour le prix international Palm Award Prix 2018

avec artcritic et curateur Salvatore Russo à Verone, Italiy: Prix International "Shakespeare in Art Award 2016"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CRITIQUES et le musée européen d'art du Danemark!

Betty's still waiting for Gerhard

L' oeuvre "my heavenly excursions" a été sélectionnée pour l' European Museum of Art du Danemark par son directeur, Leif Nielsen, comme exemple de l' art contemporain de la Suisse.

La peinture montre une jeune femme qui se langue d' être proche d' une personne décédée bien-aimée. Elle marche sur un fil téléfonique qui est occupé par des oiseaux entre le ciel et la terre. Elle est en communication avec les oiseaux et les décédés. Elle fait partie du grand secret de l' univers.

 

 

BRICKLANE GALLERY

Une artiste qui nous invite à découvrir ces oeuvres d'art est Astrid Baenziger. L' artiste suisse crée des oeuvres ou l' on trouve la balance parfaite entre figuration et abstraction. Le résultat de cette combinaison est des pièces vivantes, qui produisent une diversité d' emotions dans le spectateur.

Marcela van't Hof, Art Critic and Curator, London

 

PRO BIENNALE

Inaugurata con i festeggiamenti del compleanno del Prof. Vittorio Sgarbi

Dall’8 al 30 maggio 2016 – Palazzo Giustinian Faccanon (Venezia)

La capacita creativa di Astrid Baenziger segue un filo conduttore, che caratterizza e contraddistingue la produzione, rafforza la profondità d’indagine ed evidenzia la forza espressiva dell’autrice.

Nella sua pittura, la figurazione riprodotta assume l’aspetto di una lente puntata e focalizzata sul reale, sulla dimensione quotidiana della realtà, che viene riportata nei quadri con fantasiosa rivisitazione soggettiva e versatile proiezione interpretativa, scaturita dall’indole vivace e dinamica dell’artista e dal suo stato d’animo di eterna sognatrice.

Nella mente dell’osservatore si aprono e si articolano varie chiavi possibili di lettura, si generano percezioni parallele messe a confronto,si comprendano i sentimenti portanti e i valori alla base dell’azione creativa della Bänziger, dal senso dell’essere e dell’esistere, alla voglia di condividere le proprie scelte artistiche appassionate.La sua pittura è supportata da un’inesauribile immaginazione e da una spiccata sensibilità intuitiva, nel cogliere sempre spunti innovativi e mai ripetitivi.

BIENNALE DE VENIsE, PALAZZO ALBRIZZI CAPPELO

Ukiyo-e est un type d'estampe d'art japonais sur papier qui a prospéré au Japon entre le dix-septième et le vingtième siècle. Baenziger s' y réfère clairement, tant en ce qui concerne le choix de la technique du collage et du papier et le choix des motifs sur toile.

Deux autres caractéristiques de ce type d’art sont l'asymmétrie de la composition et la nature bidimensionnelle: les deux sont des éléments graphiques magnifiquement soulignés dans "Betty's still waiting for Gerhard" (Betty attend toujours Gerhard...).

Son développement artistique et poétique est marqué par l'expérimentation de la technologie et des matériaux. Ukiyo-e signifie "monde flottant": ce que l'artiste essaie de créer est en fait un monde fantastique.

L'œuvre se caractérise par un fond de couleurs claires et comme peinture murale. Sur le côté gauche, une corneille est sur le point de corbiner, mais elle semble coincée au milieu de la petite toile.

Dans le coin inférieur droit, l'artiste montre une partie d'une figure féminine devant le corbeau noir. L'extérieur et l'intérieur de Betty.

L'oiseau est évidemment dans un état fragile; immobile à bec ouvert, dans l'acte de saisir une boule d'or en forme de diamant. Il est le symbolisme de la Betty intérieure, qui attend nerveusement Gerhard pendant qu'elle est dans un état d'or, a déjà tout pour contrôler sa vie quotidienne et son existence.

Le corbeau domine le centre de la composition, il est représenté par des ailes légèrement ouvertes, délimitées par des traits gris et noirs, très délicats et presque transparents. Les jambes semblent attachées. Son ombre fond sur la toile et s'égoutte.

Le côté droit de la composition est dominé par des bandes rappelant des motifs décoratifs japonais. Deux fonds gris-brun alternent avec une veine écarlate.

Devant la femme, posée comme si elle s'était retournée pour regarder la nouvelle arrivée, il y a une table sur laquelle reposent des objets: un verre d'eau, un verre de vin et quelques livres. En plus, une série d'éléments qui se combinent pour démontrer une sérénité fantastique au monde extérieur et donner à la personnalité de Betty une dimension apaisante.

Baenziger met en lumière l'univers onirique pour éveiller le sourire du spectateur. C'est une traduction ingénieuse du symbolisme utilisé pour décrire la figure humaine et animale. Le titre suscite la curiosité.

L'artiste se déplace dans la sphère de la représentation figurative, mais appliqué à une seconde réalité. Avec les peintures acryliques il y a une première véritable orientalisation, des moments fantastiques, qui en combinaison avec le collage crée de nouvelles possibilités d'expression. Ces fragments d'une sorte de réalité aléatoire, décontextualisés et insérés dans l'œuvre d'art, reconfigurés par de nouvelles légendes et relations.

Sur la toile, coexistent différents éléments qui se traduisent par un jeu mental, une hibernation des formes et la beauté intérieure de l'être humain.

En référence à son livre d'art sur le jazz, Matisse dit que des extraits au cœur de la couleur lui rappellent la rugosité immédiate des sculpteurs. Le papier coupé et collé par Baenziger, d'autre part, est une synthèse du désir de changer la vision de la réalité par rapport à la tradition. Des déconstructions pour reconstruire un autre nouveau monde créé par les couleurs et conçu pour apporter bonheur et joie dans la vie. Pour aborder des thèmes sensibles et profonds comme la beauté idyllique de la nature, son œuvre est imprégnée de poésie lyrique. Sa peinture met l'accent sur le bonheur de la participation à la vie, qu'elle soit réelle ou non: la couleur de l'œuvre est vive et optimiste, ce qui correspond au caractère de l'artiste.

Baenziger place la pensée créative et matérielle au premier plan: on ne doit pas devenir un modèle de réussite, un style ou un mode de vie, mais plutôt essayer d'utiliser les mondes intérieurs et extérieurs. On dit que les artistes japonais dans l'âge d'or changeaient souvent leur nom: peut-être pour confirmer la fugacité de l'ego et la beauté éphémère du bonheur.

 

Daniele Rudini Tedeschi, critique d'art et commissaire de l'exposition "GRAZIE ITALIA" au Palais Albrizzi Capello à la 57ème ART BIENNALE DE VENISE 2017.

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

critic d' artes

en progrès!